C'EST UN VOLCAN QUI A DETRUIT SODOM ET GOMORRHE

« L'amour cause ainsi de véritables soulèvements géologiques de la pensée. Dans celle de M. de Charlus qui, il y a quelques jours, ressemblait à une plaine si uniforme qu'au plus loin il n'aurait pu apercevoir une idée au ras du sol, s'étaient brusquement dressées, dures comme la pierre, un massif de montagnes, mais de montagnes aussi sculptées que si quelque statuaire au lieu d'emporter le marbre l'avait ciselé sur place et où se tordaient, en groupes géants et titaniques, la Fureur, la Jalousie, la Curiosité, l'Envie, la Haine, la Souffrance, l'Orgueil, l'Épouvante et l'Amour. »

 

Au final c’est moche…

7da41db40ef79590304cfe2c86c8d710

 

La fin de non recevoir que j’ai prise hier soir….. je n’ai jamais eu de sentiment pour toi.. tu ne me manques pas…. et tu ne me manqueras pas… ta jalousie c’est ton problème….. wouah…. pour une claque c’était une claque…

Ce matin, je me marre…. parce que je me dis…. Mon Dieu !!! C’était donc si moche nous deux ?

Une pauvre fille énamourée et un gros chacal qui a feint le sourire, le plaisir….. le fait d’être heureux dans mes bras … nos rigolades….

Tout ça c’était du vent ? du fake….

 

Ben oui… parce que je pense que pour la première fois hier…. il a été honnête…. et laissé voir qui il était vraiment….. son vrai visage.

Et ce que j’ai vu est moche….

Si moi je suis VADOR…. dure et cinglante…. mais au fond il y a du bon en moi…. lui c’est l’inverse… sous ses dehors aimables et charmants…. en dedans c’est une belle saloperie opportuniste et sans profondeur.

Je le pensais plus intelligent que ça….

Venir m’exhiber sa vieille peau sous le nez pour me faire mal…. terminer en voulant me « culpabiliser »….. c’est assez moyen comme méthode.

 

c’est moi qui ait rompu… s’il n’en avait rien à foutre…. il aurait eu tout loisir de sortir ailleurs et que je n’entende plus parler de lui…

Au lieu de ça il vient le seul soir de la semaine ou je sors.. dans un club à plus d’une heure 30 de chez lui…

Crédible ou pas tout ça ?

Si c’est une pure blessure d’égo…. j’admet…. et c’est terminé….

 

En tous cas, moche… c’est le terme qui me reste…. ce mec est moche dedans…. pas très net, perdu et il doit être bien torturé….

Il ne trouvera rien de plus que ce qu’il a dans sa vie…. personne à s’attacher, personne sur qui veiller…

 

IL va continuer à vivre ses dérives….de plus en plus… de plus en plus loin…. ce qui a été le cas avec moi…

Parce qu’il a beau jouer les affranchis et les « connaisseurs »… il ne fait pas illusion très longtemps…. entre le mitho et je veux pas avoir l’air d’un con…

Je me rappelle de cette phrase dans le salon SM la première fois… « je ne sais pas comment faire ça moi !!!! »… au moment de me mettre le premier coup de fouet….. et 4 semaines plus tard il tente de me faire croire qu’il a déjà été un « initiateur »….

Pas à moi …. non pas à moi….

 

Je suis désolée, mais je préférais son côté touchant et inexpérimenté…. même si cela encore c’était feint..

 

IL va me répondre qu’il a toujours été honnête avec moi… je répond non… il ne m’a jamais rien dit.. à part une petite phrase assassine de temps en temps… pour le reste il a sû entretenir le climat… et donner l’illusion.. à son profit bien sûr…

 

Ca va bien avec le personnage remarque…. un looser aigri….. un arnacoeur… un connard qui a été blessé… et je l’ai conforté dans son idée que les femmes sont des objets de plaisir manipulables et jetables…

 

C’est un canada Dry… ça a le gout… ça y ressemble.. mais ça n’en est pas……

 

Pas étonnant non plus qu’un mec comme ça soit venu chercher une tornade dans mon genre…. ça devait être distrayant et lui donner l’impression de vivre….

Je me suis rendue compte en le voyant jeudi avec sa vieille peau… avec moi il se tient droit, fier, il sourit, plaisante et s’extériorise, chante…. il cherche à « dégager »… là il était inexistant… comme elle…. raseur de murs…

C’est le genre de mec à venir te puiser ta force… et à te détruire une fois qu’il a terminé….

Je pense que j’ai eu raison de partir…. je n’ai pas à avoir de regrets.

 

Ce que j’ai vécu et ressenti avec lui… j’étais seule à le ressentir… c’est tout….

Cela en ôte une belle part de magie, c’est sûr.. et ça remet certaines choses à leur place… ca n’a « matché » que pour moi…. et ce que je pensais être des moments rares et précieux…. il s’est fait chier en fait…. et dans sa tête sans doute aussi moche que je le crois…

Tout ce que j’avais trouvé beau.. magique… en fait c’était de la merde… du décor de cinéma…..

J’aurai tort de dire qu’il a profité de moi… c’est faux… j’ai profité aussi .. pleinement et fort heureusement…

Juste c’est moche… moche…

 

Mais je ne vais pas me laisser mettre à terre…. oh non.. loin de là….

D’autres horizons…. aller voir ailleurs…..  Je commence ce soir… nouvel endroit….  nouvelles personnes….

Je profite de mon corps en parti retrouvé… de mes attraits et du fait que je plaise…

vendredi soir, j’ai encore une fois été un peu la reine des abeilles…. me suis abandonnée dans les bras d’un colosse viking… j’aurai tort de ne pas en profiter….

Si lui n’a pas de vie… la mienne sera intense et remplie d’amour… et je n’ai pas terminé d’explorer l’abandon dans la sensualité.

Ce ne sera pas lui… c’est tout….

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 24 janvier 2017
A 16 h 29 min
Commentaires : 0
 
 

clair et limpide

Hier soir il m’envoie un message…

IL n’est qu’un libertin…. et n’a jamais eu le moindre sentiment pour moi…

Au moins.. ça a le mérite d’être clair…..

C’était évident….

Je n’ai plus de quoi tergiverser et me poser des questions…. j’aurai aimé avoir les réponses à ces questions dès le départ… cela aurait été plus facile.

Allez, NEXT….

On passe à autre chose… il n’en vaut pas la peine et je n’ai pas de temps à perdre avec quelqu’un comme ça, qui utilise et manipule… sous des dehors charmants et attentionnés, sur sa tendresse infinie….. c’est du flan…. du vent….. un nuage de fumée pour masquer la réalité du personnage.

Monsieur l’affranchi…. Mr l’homme blessé qui ne veut plus jamais s’attacher et avoir mal…. Mr je suis parfait en apparence… mais dedans je suis un gros chacal….

Qu’il s’invente une vie….  parce qu’au final il n’a RIEN…. et il n’est RIEN…

 

En tous cas il joue la comédie à la perfection….

Mais je préfère cette franchise…. c’est ça que j’aurai attendu dès le départ de sa part…. plutôt qu’un double langage….

 

Je ne lui manquerai pas… et si sa présence en club me dérange… il n’y peut rien…. message final …..

C’est assez moche….. terre à terre… sans faire de vilain jeux de mots…..

C’est facile…. facile pour lui…. je prends… je jette….. j’utilise…. mais ma pauvre fille, si tu t’es attachée… c’est de ta faute….. je t’ai prévenue… pas d’attache, pas de promesse…. et il se plaint que je l’ai pourri….. pour un peu j’aurai été une hystérique….

Mais…. il ne veut pas me faire de peine….

Pour me faire croire qu’il y a un cœur là dedans… et qu’il est gentil….

Pour un peu on le trouverait attentionné … si on était une grosse conne….

 

Je suis une grosse imbécile……  jamais je n’aurai du revoir ce mec…. et ma première phrase … j’aurai du m’y tenir….  je n’aurai jamais dû y revenir….

 

Mais… au moins, j’ai laissé vivre mes émotions…. j’ai laissé les choses me traverser et j’ai géré ces émotions comme j’ai pu…. avec sincérité…

Ce fut un bienfait d’un certain coté…. parce que je sais que je ne suis pas comme lui….

Le blindage…. c’est terminé….. 15 ans de blindage qui ne m’ont rien apporté que la solitude.

 

Je le laisse à ses plaisirs sans partage…. c’est pas pour moi…..

 

Je suis une « émotionnelle »…. et je vais aller bien ….. dans quelques jours….

Je vaut mieux que lui… à bien des niveaux…..

Je me suis sentie bien souvent inférieure à lui…

Mais j’avais tort…..

 

En fait, tout ça… tout ce sexe, toutes ces expériences….. sans amour ça ne vaut rien…..

 

 

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le
A 9 h 59 min
Commentaires : 0
 
 

discours raisonnable ce matin… entre les larmes….

Je pense que j’ai pris la bonne décision… celle qui s’imposait en fait….

Plus les jours passent et plus je me dis que j’ai eu raison…

Certes, j’ai pris peur… quand il m’a demandé de faire des « câlins à  plusieurs »…. je me suis dis que je ne serai pas à la hauteur de ce qu’il souhaite…. et que forcément à un moment, il me mettrait sur le bas-coté pour aller chercher ce qu’il souhaite….. et que j’en souffrirai…

C’est la trouille qui une fois de plus l’a emportée sur le reste…

Je sais que je ne lui suffirait pas…. et c’est inconcevable pour moi.

Alors je lâche l’affaire… pas la peine de me faire encore plus mal…

Nos petits jeux à nous étaient pleinement satisfaisants pour moi… mais visiblement pas pour lui… je ne suis pas dans la recherche de ce plaisir là…

 

On se voyait déjà si peu… que le partager c’était pas possible…. le voir avec une autre femme… juste pas possible, je m’en suis rendue compte jeudi.

J’avais envie de la tuer, de l’humilier, de la rendre minable, d’être méchante.. j’aurai pu….

Mais au final…. ça sert à quoi….

A rien.. il m’a bien montré quelles étaient ses attentes de « groupe »…. c’est NON…

 

Il ne saura pas que cette expérience… je l’ai déjà faite… c’est pas le souci … c’est facile….

Je l’ai fait…. plusieurs mecs avec moi…. et au final.. une fois tout terminé… je me suis retrouvée seule…. à ranger, nettoyer… tout le monde s’était barré et je me suis retrouvée seule… merdeuse.. minable…. personne ne m’a proposé de prendre un verre ou ne m’a simplement demandé si j’avais soif….

Je ne veux en AUCUN CAS revivre cette expérience d’il y a quelques années… jamais….

C’était mon époque « je vais au bout de ma douleur… il faut que je touche le fond pour remonter »… je me suis fait beaucoup de mal à cette époque… alcool, drogue, excès en tous genres…. et totale dévalorisation…. j’étais minable… je me suis conduite en minable…. et je me suis sentie minable… toute cette époque pour me punir… c’est terminé…

J’ai mis 14 ans à remonter cette pente là… je n’irai pas dans ce sens là.. plus jamais…..

 

Alors oui.. je préfère le perdre…. parce que je me rend compte qu’au final … il ne m’a pas traité tellement différemment que ces mecs…  juste il y avait plus de politesse…

J’ai confondu tendresse et affect…

J’ai tellement besoin qu’on prenne soin de moi… que j’ai pris sa tendresse pour autre chose…

Je suis nulle.. il ne m’a jamais encouragée à me faire des illusions… c’est vrai… m’a toujours et volontairement tenue à distance…. c’est moi qui me suis trompée….

Je dois lui sembler bien « allumée » à tous les étages en tous cas… mais je m’en fiche en fait…

 

J’ai grandit un peu dans tout ça…. pris une belle claque… mais c’est de ma faute….

Je suis tombée sur un mec qui pratique le « plutôt mourir que de m’attacher »… parce que je suis un grand garçon blessé…. et j’en ai fait les frais….

Il ne m’aimera pas moi… plus qu’une autre….

 

Il est vain d’aller chercher ce qui n’existe pas….

Et s’il est malheureux…. s’il souffre …. tant mieux… c’est un juste retour des choses….

je l’espère presque…. s’il n’en a vraiment rien à foutre… je me sens encore plus minable.

 

Bref… encore une fois c’est le manque de « communication » de sa part qui est à la base de tout…. parce qu’il n’a en rien rassuré mes peurs… encore une fois…

C’est comme ça depuis le début… du factuel….. le reste ne compte pas.. ou il n’y arrive pas….

Je ne peux pas être avec quelqu’un qui ne communique pas…. c’est juste impossible…..

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 22 janvier 2017
A 13 h 50 min
Commentaires : 0
 
 

Entre le pitoyable et le … j’ai même pas de mot

Hier soir, je suis allée rejoindre un ami au club, qui m’avait appelé pour me dire qu’il était là….

J’arrive et la patronne me saute dessus… « Emma, ton militaire est là … et il est accompagné »…..

Je prend la décision de rester….. car je sais qu’il faut que je m’y confronte à un moment ou un autre….

Je suis mal, j’ai envie de hurler, de pleurer, de foutre le camps, de frapper….

Et puis…. je vois avec qui il est…. une VIEILLE…. au moins 65 ans… hideuse…. à la limite du handicapé.. il est obligé de l’aider à se déplacer….

Lorsque j’arrive, ils sont 4 dans le jacuzzi, elle et lui, et un autre couple.. mais visiblement ça colle pas…

Il ne me parle pas…. pas un mot de la soirée…

J’ai envie de pleurer…..

Et je le trouve lamentable… c’est tout ce qu’il a trouvé pour me faire chier……… une vieille peau qui a l’âge de ma grand mère, impotente….

 

Et puis la soirée passe…. je le regarde…. et ce que je vois me fait mal au cœur.

Il n’est pas heureux.. il n’est pas bien…..

Il ne la caresse pas… ne l’embrasse pas.. ne semble avoir aucun empressement avec elle…

A une heure quand je suis partie, ils sont en train de monter…..

Avec moi.. on ne se serait pas décollés une seule seconde… et nous aurions été en haut depuis belle lurette….

Je ne sais même pas comment il a pu bander avec elle.. à mon avis…. ca a dû être du low cost…..

 

Je suis malheureuse ce matin, parce que je suis blessée….. à un point que je ne saurai dire….  c’est l’apocalypse ce matin dans ma tête…

Mais il m’a fait de la peine…. beaucoup….

Il n’était pas bien… pas heureux… je ne l’ai pas vu sourire une seule fois… on aurait dit qu’il avait l’âge de cette pauvre dame en fait.

 

Je peux comprendre la blessure d’orgueil, le fait qu’il souhaite me faire mal….

Ca veut dire qu’il tient à moi…

Je SAIS QU’IL TIENT A MOI…..

C’est juste un énorme gâchis…

 

Il va crescendo sur l’auto destruction… et je ne peux rien pour lui…

 

Je lui ai dit que je l’aimais… j’ai montré que j’étais là pour lui… malgré son travail et sa famille et l’absence….

Je ne peux pas faire plus…. mais je n’irai pas sur ce mode auto destruction que je connais bien… pour l’avoir pratiqué durant 15 ans….

 

Je n’avais qu’une seule envie hier soir, c’est de remettre cette vieille peau dans sa voiture et de le prendre lui avec moi… de reprendre ce qui m’appartient….

Mais je n’ai même pas été capable de le regarder en face et de lui adresser la parole.
Ce qui serait sorti de moi aurait été blessant et cruel de toute façon…. et n’aurait été en rien constructif… au contraire.

 

C’est mieux comme ça….

 

Les larmes coulent depuis ce matin… sans m’arrêter… sans savoir si je vais arriver à en tarir le flot ….

Love must be stronger than pride….

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 20 janvier 2017
A 11 h 46 min
Commentaires : 0
 
 

Ridicule

Hier après midi j’ai souhaité aller retrouver Hub… On s’était donné RV au club.

Je me suis préparée, une fois mon travail terminé…. je suis allée là bas…

Une fois garée sur le parking… en plein après midi, je me suis trouvée pitoyable et j’ai fais demi-tour.

J’ai renvoyé un message à Hub qui n’était pas arrivé, comme quoi j’étais désolée mais que je ne viendrai pas le rejoindre.

Et je suis rentrée… presque contente de moi.

Contente de ne pas avoir cédé à la « facilité » et au désir de mettre un pansement… preuve sans doute que j’ai plus de force aujourd’hui qu’hier et que je suis capable de gérer les choses autrement, avec un peu plus de recul.

Et plus les jours passent et plus je me dis que j’ai rien perdu au final, il ne tenait pas à moi… préfère sans discussion me perdre et fuir l’explication… parce qu’au final il n’y a rien à expliquer et rien à défendre sur son comportement.

C’est sûr que son silence est tout ce qui lui reste à mettre en avant….

La première vision du « carpe diem » qu’il est était la bonne…. j’ai cru pouvoir faire la différence… je me suis plantée.

C’est pour moi et pour moi seule que les moments passés avec lui étaient « uniques », rares, précieux…

Je n’ai pas à avoir de regrets, (autopersuasion), il est vain d’aller chercher ce qui n’existe pas.

Bandaid

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 17 janvier 2017
A 9 h 23 min
Commentaires : 0
 
 

recul et réalité

Ce week end loin de la maison m’a fait un bien fou….

Ma meilleure copine avec moi durant ces deux jours ou on se marre comme des dingues pour rien….. un moment de détente, shopping le premier samedi des soldes… rien de tel..

On a arpenté les rues de la ville durant le WE, redécouverte architecturale depuis les 5 ans ou je suis partie, j’avais presque oublié à quel point j’aimais ma ville.

Resto, bar…… bref, sympa….

Vendredi soir, reprise de contact avec mon « VENDREDI »…. toujours aussi chou et aussi « chaleureux »….

Il part 15 jours mais m’appelle à son retour. Ca m’a fait du bien de retrouver quelqu’un de « connu », quelqu’un avec qui je peux me lâcher un peu et qui me connaît.

Ma copine m’a fait prendre conscience de certaines réalités avec « Sweet Captain »…. je me voilais la face…. et je n’ai pas de regrets à avoir.

« Trop poli pour être honnête »…  Et effectivement comme l’a dit Manue, une rencontre dans ce genre d’endroit c’est forcément un à priori de sa part ….

Donc, on laisse de coté cette histoire, pas la peine, je me suis enflammée toute seule, par manque, par redécouverte des sensations de l’amour, je pense que j’ai été plus amoureuse de « mon émoi » que de lui… car au final il n’a rien livré de lui, rien donné, ou à dose homéopathique.

Je me rappelle de cette soirée ou il a refusé de me dire ou il partait en vacances…. comme si c’était un secret d’état… ou que j’allais tout à coup le suivre ou le harceler dans sa vraie vie….  pitoyable…

Bref, ne rien donner de plus que ce que l’on vous donne.. ça m’apprendra…

 

Si je retombe dessus en soirée…. je n’aurai qu’à prendre mon sac et partir c’est tout….

Son dernier message est sûrement une blessure d’égo…. il a voulu me faire mal… je m’en doute.

Mais c’est un juste retour des choses… il préfère me perdre que de faire un pas vers moi… alors tant pis… j’ai laissé passer assez de temps, je lui ai assez prouvé mon affection, ma sincérité et le fait que malgré tout, le temps, la distance, le manque… j’étais là… toujours là….

J’ai tenté de lui montrer que je pouvais être « de confiance »… et que j’avais ouvert certaines portes et surmonté ma peur.

J’ai été dispo chaque soir ou il m’a appelée…. j’ai couru le rejoindre…. et jamais je n’ai dit ‘il est trop tard… un autre soir, désolée ».

Je ne peux pas faire plus… et je n’irait pas plus loin… c’était déjà trop. Ma sincérité a joué contre moi et j’ai été probablement trop disponible et trop « tout cuit »…..

Ce genre de mec ne sera jamais honnête avec aucune femme….

Me rappelle des mots qu’il a utilisé pour me dire qu’il avait une copine « c’est une belle personne »…. en me mettant un doigt dans le cul….. aucune raison qu’il traite qui que ce soit autrement…

 

Bref…. Je le vis mal… je suis mal… mais c’était nécessaire.

 

tiens, d’ailleurs, une petite anecdote qui m’a bien fait rire durant le WE… le type croisé dans la rue dimanche matin….

Il m’a regardée, et on aurait dit un pointer à l’arrêt… le regard est devenu fixe, il a ouvert la bouche et m’a fixée du plus intense qu’il a pu le pauvre…. on était mortes de rire…

Charmant…. pour un peu il avait le filet de bave qui coulait…

Sérieux… ça m’a fait rire… et j’avais envie de faire demi tour et d’aller lui dire « merci Monsieur, vous avez illuminé ma journée »….

 

 

 

 

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 16 janvier 2017
A 8 h 50 min
Commentaires : 0
 
 

PAUSE… avant que je ne pète un plomb

Heureusement, ma copine vient passer le WE avec moi…. pour ne pas que j’implose de l’intérieur.

Et mon petit Monsieur.. puisque nous en sommes à prendre soin l’un de l’autre….. je t’indique que je sors ce soir….

Au programme, club, et je me loue une chambre d’hôtel pour les extra-club pour trois jours… Mon sac est prêt et bye bye la maison…

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 13 janvier 2017
A 17 h 06 min
Commentaires : 0
 
 

Ce mec est comme une rage de dents

Hier soir, il m’envoie un message qui dit « je ne souhaite pas te faire plus de peine que je t’en ai fait… je préfère te prévenir que je sors ce soir »….

Je suis tombée sur le cuL…

Quel tact…… Monseigneur….

Non mais franchement, il croyait sans doute que je serai ravie à l’idée de savoir qu’il sortait en baiser une autre….

 

Franchement, je ne saisit pas.. il est plus intelligent que ça….. ou alors je me serai trompée ??? à ce point…..

 

Ou alors c’était juste pour me faire mal… pour me rendre la monnaie de ma pièce…. me torturer un peu plus… c’est réussi….

ou pure blessure d’égo.

thAUDZH309

Je n’ai pas fermé l’œil une bonne partie de la nuit….. imaginant tout…. à 4 heures du mat, en larmes…. je me suis roulé un truc et je me suis démonté  la tête…. mauvaise idée…. suis partie en bad.

J’espère que sa soirée était pourrie…..

 

Mon amie que j’appelle cette nuit me dit « tu perds pas grand chose »….

Je pense qu’elle a raison… Mais ça ne m’empêche pas d’avoir mal…..

Je ne voulais pas le laisser….. de tout mon cœur et de toute mon âme…. mais rester dans un amour sans retour ça sert à rien.. à part faire mal…..

Un seul mot de sa part et je cours…..

 

 

 

 

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le
A 8 h 54 min
Commentaires : 0
 
 

ChANGEMENT D’OPTIQUE

Hier j’ai passé la journée avec un journaliste d’une chaine de TV venu faire un reportage sur mon activité et mon refuge pour animaux.

Des questions pertinentes…. des réflexions d’une personne extérieure, d’un œil neuf et détaché qui m’ont ouvert certaines pistes de réflexions.

D’abord sur mes motivations… qui parfois vacillent…. usure et envie d’autre chose…. parfois envie d’évasion, de propre et de luxe.

Marre de la boue, des poils et du caca de chien….

 

Mais non…. au final c’est ça ma vie…. mon engagement et ma dévotion.

Je crois en ce que je fais, je suis sincère et à ma place.

 

Là ou je pêche c’est sur ma manière de voir les choses….

J’ai une force… une forme de charisme et de sincèrité dans le langage, entre force et émotion pure…. c’est ça qu’il faut exploiter.

 

Je ne me suis jamais mise en avant dans mon activité… jamais… j’ai toujours mis les chiens au premier plan… faisant en sorte d’être la plus discrète possible .. mais non.. j’ai des atouts à exploiter….

Faut que je me bouge les fesses et que je cesse de me cacher derrière mes chiens…. c’est l’inverse… c’est moi qui doit faire quelque chose pour eux….. et être sur le devant de la scène….

Prendre exemple sur TIA TORRES…. je suis pour…..

Allez…. prend le taureau par les cornes ma poule et repars en guerre…. Xena c’est toi…

 

Au diable mes histoires de cœur à la noix… pour ça aussi j’assumerai ce que je suis…. et je profiterai de chaque opportunité de bonheur et de plaisir qui me sera offerte… plus de grotte… pas de repli… pas de retour en arrière et plus de mode survie….

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 12 janvier 2017
A 10 h 21 min
Commentaires : 0
 
 

Du positivisme ma poule

J’ai pris cette décision de mettre un terme à cette relation que je dis toxique depuis un an et demi…. toxique mais tellement…. tout……

Mon cœur s’est ouvert pour lui, et c’est bien… j’en retire ça au moins, je sais que je PEUX, que je VEUX…. et je suis capable de m’en prendre une sans m’écrouler totalement.

J’ai fais ce qu’il fallait et c’était nécessaire pour moi et mon bien être… et je savais que dès que j’aurai la trouille je ficherai le camps, dès que je sentirai le danger.

J’ai reculé cette échéance depuis longtemps, depuis son retour du Canada, parce que j’ai voulu y croire et j’ai voulu laisser une fenêtre ouverte.

J’ai adoré chaque minute avec lui, j’ai détesté toutes les autres.

Je ne me sens pas bien, c’est sûr…. c’est renoncer à quelque chose auquel je tenais… par nécessité…

Abandonner et baisser les bras parce que l’on aime, c’est un joli pied de nez auquel je ne m’attendais pas….

Je sais que je suis en partie injuste avec lui, j’en suis parfaitement consciente et qu’il ne doit pas comprendre.

Mais ça devait se finir comme ça, c’est obligé et il doit y être habitué.

On ne peut pas demander au gens éternellement de n’être rien…. et de n’exister que lorsqu’on en a envie, c’est purement égoiste.

Je suis même surprise que pour un fin « psychologue » comme lui, et quelqu’un qui dit être à l’écoute de l’autre et attentif…. il ait pu aller aussi loin.

- On ne s’est pas vus depuis deux mois…

- il me dit « je regarde mon agenda pour te trouver un moment »…

- ah au fait… tu partouzes ou pas ?

- ah ben non… je suis pas libre il est trop tard…..

-Et si j’avais répondu OUI à la question précédente… je suis certaine qu’il aurait été disponible….

 

Je plains « l’autre » qui doit accepter tout ça…. dans sa relation « libre » avec lui….

 

J’ai confondu la tendresse avec de l’affect.

J’ai eu raison …. et il le sait….

Et comme il ne semble rien en avoir à faire à la vue de ses réponses…. ce ne sera une perte pour personne.

Ce genre de mec « affranchi » qui préfèrera se faire arracher une dent que de dire ce qu’il pense, au final n’apporte rien.

C’est du factuel…. que du factuel….

 » Coucou, tu es dispo ce soir ? « …. une relation qui se limite à ça… jamais un petit message pour savoir si je vais bien, jamais une petite pensée ou un bisou… Juste du factuel quand il était intéressé.

Le reste c’est du miel pour emballer tout ça et faire passer la pilule.

Je pense que je vais être mal un petit moment.. et que ça va passer….

C’est moi qui suit tombée amoureuse, pas lui…. on avait RIEN construit…. peu d’échange, pas de partage… ça ne durera pas longtemps.

Je me suis rendue compte par exemple que je le voyais depuis un an et demi, voire plus… et que je savais même pas son nom… ni même si son prénom était réel.

C’est minable en fait…. juste minable….

J’ai accepté tout ça pour le plaisir et le frisson qu’il m’a donné… et ça n’en valait pas la peine.

Enfin, si…. si je l’ai fait…. et que j’en ai redemandé …. mais pas sans retour de sa part.

S’il est vexé…. blessé …. tant pis, c’est un juste retour des choses…  moi aussi je l’ai été… trop longtemps et je ne viendrai pas jouer les sangsues, c’est plus la peine. J’étais tout le temps en « demande » de lui, et pas l’inverse.

J’ai dit souvent qu’il fallait que j’arrive à écoeurement pour arriver à briser mon lien avec lui… je l’ai atteint ce point.

Etrangement, depuis hier je suis encore plus triste… parce que ce à quoi je renonce va me manquer cruellement… mais je me sens aussi plus légère.

La seule recherche de plaisir, ce qui est son cas…. ça n’est valable que si c’est du ONE SHOT… et pas dans une relation un peu suivie comme nous avions.

Il y a forcément à un moment un déséquilibre, je l’ai prévenu… à plusieurs reprises….

Il reste un très tendre souvenir à mon cœur… d’une certaine manière…. enfin, il le sera, quand j’aurai oublié tout le reste et que je ne garderai que le meilleur.

 

 

 

Dans : Non classé
Par unvolcanadetruitsodometgomorrhe
Le 10 janvier 2017
A 15 h 16 min
Commentaires : 0
 
12345...15
 
 

Ma pochette pleine de surp... |
Jeuneprof |
Une géante en Nainde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au Bord De La Ligne...
| Bon aujourdhui, on...?
| Vie d'une Ronde